" />
Création Entreprise à Hong-Kong et Compte Bancaire Offshore
Société offshore : tout ce qu’il faut savoir 

Société offshore : tout ce qu’il faut savoir 

Un nombre grandissant d’entrepreneurs décide désormais d’immatriculer leurs entreprises dans des paradis fiscaux pour profiter des avantages liés à la facilité des démarches, à une certaine proximité avec des marchés attractifs et bien sûr des avantages économiques. Vous êtes intéressés ? Nous vous révélons tout ce qu’il y a à savoir sur les sociétés offshores.

Qu’est-ce qu’une société offshore ?

Une société offshore est une entreprise immatriculée dans un pays différent du pays de résidence de la personne en charge : l’Irlande, Singapore ou encore Hong-Kong sait séduire les entrepreneurs et attirent de nombreux professionnels. La société offshore profite des avantages du pays mais n’est donc pas installée sur le territoire et ne possède pas des locaux ou encore des employés sur place.

Est-ce légal ?

La frontière est très mince entre ce qui est légal et ce qu’il ne l’est pas. C’est pourquoi vous devez faire très attention avant d’enregistrer votre entreprise sur un autre continent. La loi stipule que si votre marché et vos bénéfices viennent principalement de clients français, vous devez payer des impôts en France sinon vous ne serez pas dans la légalité.

Si au contraire, vous travaillez avec un marché international et faites affaire avec le pays dans lequel vous avez immatriculé votre société : vous dépendez du système fiscal étranger et votre activité est tout à fait légale.

Devis Gratuit

Comment la créer ?

L’entreprise offshore peut se créer de deux manières : seul ou à l’aide d’experts en ligne et avocats fiscaux. Vous pouvez vous en charger vous-même mais la procédure n’est pas conseillée car le choix du pays dépendra de nombreux facteurs tels que votre secteur d’activité.

Dans un autre cas, vous pouvez demander de l’aide et suivre les conseils de professionnels qui sauront vous orienter dans les démarches administratives, le légal et le meilleur choix de pays offshore.

Quel statut juridique ?

Plusieurs statuts s’offrent à vous pour la création de votre société offshore et la meilleure solution dépendra de votre situation et fera varier votre statut fiscal.

L’IBC est la forme de société la plus répandue car elle s’exempte de tout impôt.

Les LLP sont principalement enregistrées pour des entreprises implantées aux Etats-Unis car elles permettent d’optimiser son assiette fiscale.

Le holding est utilisé pour les grandes entreprises composées de sociétés filles.

Devis Gratuit

Leave a reply

five + 15 =

*Votre Nom :

*Votre E-mail :

*Votre Message (réponse sous 24h) :

Services divers
Des experts reconnus
xxxpornozone pornlp xxx