" />
Création Entreprise à Hong-Kong et Compte Bancaire Offshore
Quelle imposition à hong kong?

Quelle imposition à hong kong?

Le système fiscal de Hong-Kong est particulièrement opaque, mais très simple à comprendre. La liberté économique offerte par Hong-Kong permet aux entreprises d’être plus performantes. 

Aucun impôt pour une société offshore

Une société offshore qui ne réalise aucun chiffre d’affaires à Hong-Kong ne devra pas payer d’impôt. Aucun impôt sur les profits et aucun impôt sur le revenu comme les dividendes.

Ce format de société offshore convient notamment parfaitement aux entreprises de trading (fournisseurs en Chine et clients en Europe) et aux acteurs du web.

La dénomination « offshore » indique également que votre entreprise n’a aucun employé et aucun bureau permanent (l’adresse postale n’est pas prise en compte).

L’imposition à Hong-Kong

Si, toutefois, votre entreprise a un bureau et du personnel à Hong-Kong, la fiscalité et l’imposition restent très douces.

En effet, la taxe sur les profits est de 16,50 % et l’impôt sur le revenu de 15 %. Il est important de noter que la notion de TVA n’existe pas à Hong-Kong, ce qui est idéal pour une imposition légère.

Comment ne pas payer d’impôt à Hong-Kong?

Si vous en réalisez pas de chiffre d’affaires à Hong-Kong, il faudra tout de même le prouver auprès des autorités locales.

Ainsi, lors de la première déclaration auprès du « Trésor Public » local (entre le 12eme et le 18eme mois suite à l’ouverture), il faudra justifier le statut de société offshore.

Afin de réaliser cette opération, il est indispensable d’être assisté par un expert basé à Hong-Kong. En effet, entre l’audit, la comptabilité et le dossier final, il faudra fournir de nombreux documents (factures notamment).

En somme, le système fiscal est laxiste, mais il faut fournir des éléments légaux précis et clairs.

Leave a reply

five × five =

*Votre Nom :

*Votre E-mail :

*Votre Message (réponse sous 24h) :

Services divers
Des experts reconnus
xxxpornozone pornlp xxx