" />
Création Entreprise à Hong-Kong et Compte Bancaire Offshore
Ouvrir un compte bancaire à Hong-Kong : Mise à jour de la situation actuelle (mai 2016)

Ouvrir un compte bancaire à Hong-Kong : Mise à jour de la situation actuelle (mai 2016)

Ouvrir un compte bancaire à Hong-Kong est devenu bien plus complexe qu’il y a 3 ans suite à l’importance prise par le fameux KYC ( document précisant la qualité et la source des fonds du demandeur ).

Stratégies bancaires mouvantes et réalité de l’ouverture d’un compte bancaire à Hong-Kong pour les non-résidents

1 mois pour ouvrir un compte bancaire à Hong-Kong

En ce moment, les stratégies des banques changent tous les mois. Clairement, leur appétit quant à capter de nouveaux clients est en baisse, ce qui explique l’allongement de la durée liée à l‘ouverture d’un compte bancaire offshore à Hong Kong à 1 mois contre quelques jours auparavant (entre le rendez-vous et l’ouverture effective du compte bancaire).

A ce jour, il n’y a que quelques banques qui acceptent l’ouverture d’un compte bancaire pour les non résidents. Dans tous les cas, cette acceptation ne se déroule que dans des conditions de plus en plus strictes.

Comptes inactifs et dormants

Il est important de noter que tous les comptes inactifs ou les comptes ayant un niveau transactionnel faible sont dorénavant considérés comme dormant. Dans ce contexte, certaines rumeurs insistantes indique que plus de 20000 de ses comptes pourrait être fermés avant la fin de l’année chez une grande banque particulièrement connue.

Panama, îles Caïmans, Seychelles et circuits financiers complexes

Certaines destinations exotiques comme le Panama ou les îles caïmans voient les comptes bancaires liés à des sociétés être fermés. Ne perdons pas de vue que si une société basée à Hong Kong est détenue par une structure exotique, tout le circuit financier de cette entité peut se retrouver paralysé. Les acteurs de la compliance jouent actuellement à fond leur rôle de régulateur et de contrôle.

La possibilité d’ouvrir une entreprise aux Seychelles est toujours d’actualité mais l’ouverture d’un compte bancaire va clairement dépendre de la nationalité est du lieu de résidence du bénéficiaire final. 

Activités immatérielles, prête-nom et liberté d’entreprise

Dans ce cadre, une véritable chasse aux sorcières est en train d’être mise en place et certaines activités (consulting, business en ligne, etc…) dites immatérielles connaissent de multiples refus de la part des banques basée à Hong Kong quant à l’ouverture d’un compte bancaire.

Une société basée à Hong Kong avec un directeur « prête nom », à savoir un Nominee, pourrait être une solution mais à ce jour une seul banque accepte ce type de structure !

Bien évidemment, toutes ces informations représentent une mauvaise nouvelle concernant la liberté d’entreprise.

Les prestataires sérieux sont devenus rares

Au sein de notre écosystème, il apparaît clairement que de nombreux prestataires (censés accompagner les demandeurs à créer une entreprise ou un compte bancaire offshore) sont toujours dans une phase de déni et seuls quelques prestataires sont prêts à s’adapter à cette nouvelle situation en embauchant et en formant leurs équipes aux joies de la compliance.

compliance

Quelles sont les solutions? Créer de la substance économique

Hong-Kong n’est plus un paradis fiscal

Hong Kong est composé de plus de 1,3 million d’entreprises et la majorité ont un statut offshore. Précisons toutefois que Hong Kong n’est légalement plus considéré comme un paradis fiscal.

Dans ce contexte particulièrement tendu, il existe une solution. Afin de rassurer les banques, il s’agit de créer une forme concrète de substances économiques

Celle-ci permettra un taux de réussite bien plus élevé lors de la création d’une entreprise à Hong Kong et lors de l’ouverture d’un compte bancaire à Hong Kong. En effet, l’objectif est de démontrer la réalité économique de l’entité.

Compliance : Un accompagnement est devenu obligatoire pour réussir

Plus les acteurs de la compliance auront d’éléments sur la structure à créer et plus la réussite sera au rendez-vous.

A ce titre, la préparation d’un fichier spécifique est à réaliser et celui-ci sera présenté à un nombre restreint de banques dont le niveau d’acceptation est supérieure à la moyenne. Il est donc particulièrement important d’être accompagné pour franchir cette étape devenue périlleuse.

Dans la plupart des cas, ce rapport contient entre 8 et 12 pages et offre une photographie parfaite du profil de clients. En regroupant un maximum de documents officiels, nos équipes sont en mesure d’en extraire les données-clés pour rassurer les banques contactées.

Lors des 12 derniers mois, cette stratégie nous a permis de disposer d’un taux de réussite de 99 %

Quid du 1% d’échec?

Un vent de panique chez les prestataires de base

Les exigences des banques changent en ce moment à toute allure. A titre d’exemple, une banque très connue vient d’annoncer que tous les non-résidents hong-kongais ayant un business à l’étranger générant moins de 10 millions de dollars ne seraient plus acceptés.

Clairement, un vent de panique a soufflé chez de nombreux « soi-disant » prestataires tant leur incapacité à s’adapter à ses nouvelles règles est criante.

Une éthique qui nous permet d’assurer un taux de réussite optimal

Chez HongKongSociétés, notre vision avant-gardiste nous permet d’optimiser notre taux de réussite. En effet, dès la première prise de contact, nous sommes en mesure de savoir si la demande va réellement aboutir ou non.

Cette méthodologie est à l’opposé de celles appliquées actuellement par les prestataires de base dont l’unique objectif est de faire croire que tout sera possible. D’un point de vue éthique, nous ne souhaitons pas agir de la sorte et c’est pourquoi les premiers échanges sont particulièrement importants.

De plus, soyons clairs, si durant la rédaction du rapport de compliance, nous nous apercevons qu’une information a été volontairement omise par le demandeur, nous stoppons immédiatement la collaboration. 

Il en est de même concernant une possible mauvaise réputation. Nous prenons le plus grand soin à analyser chaque demande afin d’en assurer la réussite. A ce titre, la transparence des demandeurs est un facteur clé de succès.

Pourquoi l’ouverture d’un compte bancaire à Hong Kong devient de plus en plus onéreuse ?

Le travail nécessaire pour établir le dossier évoqué plus haut demande bien plus de temps qu’il y a encore quelques mois.

En moyenne, nos experts nécessitent une quinzaine d’heures pour analyser et rédiger le document de Compliance. Également, il faut également prendre en compte le temps nécessaire lié à la consultation de :

  • nos bases de données Internationales
  • nos outils fiscaux privés

Naturellement, les clients ont tendance à croire que ce processus est rapide donc coûte  peu comme il y a quelques années. Cette forme de déni peut être un véritable frein, car il faut être clair, la situation s’est complexifiée.

Quid des comptes bancaires rejetés ou fermés ?

Au sein de notre structure, nous accueillons les clients dont les comptes bancaires hong-kongais ont été rejetés ou fermés. Concrètement, ils ont subi cette sanction bancaire car :

– les documents de base ont été mal préparés

– ils n’ont pas répondu dans les temps à une requête émanant de la banque

Dans ce cas, nous reprenons tout de zéro afin de dresser un dossier particulièrement solide. Tout est mis en œuvre pour assurer l’ouverture d’un compte bancaire à Hong Kong. Ne perdons  pas de vue qu’il est impossible de réaliser plusieurs demandes chez une même banque si un refus a déjà été prononcé !

Il est donc particulièrement risqué de s’occuper soi-même d’une telle démarche sans l’accompagnement de professionnels certifiés. Il s’agit d’une réalité, ce qui était encore possible de réaliser seul il y a encore quelques années ne l’est clairement plus!

Quels sont les éléments à prendre en compte pour réussir à ouvrir un compte bancaire à Hong Kong ?

Lors de vos démarches pour identifier le prestataire qui sera répondre à votre demande, vous n’avez qu’une seule question à poser : est-ce que vous préparez un dossier complet de compliance?

Dans tous les cas, le prix déterminera clairement la capacité d’un prestataire à réaliser un dossier complet ou non.

En effet, si le prix est inférieur à 2000 dollars, le prestataire n’est clairement pas sérieux et il se contentera de rédiger des documents habituels de base

Le risque d’échec est donc particulièrement grand si vous optez pour un prestataire « pas cher ».

Un réseau puissant et en perpétuel développement

Nous travaillons directement avec des entrepreneurs du monde entier et nous offrons une grande variété de services.

Au sein de notre équipe, toutes les compétences clés liées à la réussite de votre projet sont présentes : avocats, juristes, intermédiaires financiers ou encore contacts étroits avec les banques hong-kongaises.

Enfin, veuillez noter que notre équipe est manager par un entrepreneur suisse qui est un résident permanent à Hong Kong. Celui-ci dispose également de toutes les meilleures certifications en matière d’anti-blanchiment d’argent (CAMS notamment), cela est un réel plus pour rassurer les banques qui composent notre réseau.

Contactez-nous dès à présent pour connaitre la viabilité de votre projet. Nos experts vous répondront gratuitement sous 24 heures.

Leave a reply

4 + 1 =

*Votre Nom :

*Votre E-mail :

*Votre Message (réponse sous 24h) :

Services divers
Des experts reconnus
xxxpornozone pornlp xxx